PAQUES EN PROVENCE 2010

BRANTES-SAULT

Cette année encore l'UNION CYCLOTOURISTE DE CAMARET a participé à une Trace Velocio pour Pâques en Provence qui se déroulait en 2010 à BRANTES pour les traces et les flèches et à SAULT pour les circuits du Samedi et Lundi.

Sur un effectif de 66 licenciés nous étions 17 participants .

Notre randonnée nous a fait traverser le Vaucluse et la Drôme pour une distance de 201 kms et un dénivelé de 3040 m.

1ère Etape Samedi Matin (70 Kms)..............Camaret, Roaix, Villedieu, Mirabel aux Baronnies, Nyons,Boucle St martin Boulogne, Nyons, Les Pilles, Pont deCurnier, Sahune .

2ème Etape Samedi Après-midi (65 Kms)....Sahune, Eyrolles, St Férréol, Défilé Trente Pas, Col La Sausse( 791 m), Bouvieres, Col Lescou ( 829 m), Col de Pré Guitard (915 m), Cornillon, Rémuzat, Gorges St May, Sahune.

3ème Etape Dimanche Matin (66 KMS).......Sahune, Pont de Curnier, Ste Jalle, Col de Peyruergue (820 m), St Auban, Col d'Aulan (845 m), Montbrun, Savoillan, Col des Aires (634m), Brantes.

 

Brantes est un vieux village perché à l'extrêmité Nord du département de vaucluse, à la frontière de la Drôme provençale. Le village se tient paisiblement face au flanc du Mont Ventoux. Il est comme suspendu au dessus de la vallée du Toulourenc. Au village, lacis de ruelles, passages voûtés et vieilles maisons de pierre couronnent un château offrant un panorama sublime sur le Ventoux.De belles promenades sont à faire autour du village. Le territoire de Brantes est traversé par deux sentiers de grande randonnée, GR9 et GR 91. Loin des villes, loin de la foule et du bruit, vous pourrez vraiment respirer et suivre le cycle de la nature en toute quiétude et sérénité. Les paysages sont somptueux, la nature sauvage est restée intacte.

 

Hébergement et Restauration à LOU BRAMARD chez Nicole et René FELIX Gîte à la ferme en Drôme provençale à Sahune

 

Sahune village abrité des vents du nord par les monts du Devès et la montagne d'Angèle (1606 mètres), ce pays de basse et moyenne montagne jouit d'un climat exceptionnel .. Si le village actuel, posé au bord d’une rivière, l’Eygues, traversé par la route, est modeste et sans prétention, il faut absolument emprunter la minuscule route qui grimpe à flanc de colline vers le vieux village en ruine, dominant la vallée, ses champs de vignes, de lavandes et de cerisiers. Sahune a un riche passé historique. et a été pendant près de 4 siècles le berceau d’une race de brebis appelée race de Sahune ce qui occasionnait d’importantes foires où les éleveurs vendaient agneaux et béliers… ce qui explique également l’existence d’importants ateliers de cordonniers qui vendaient leur production lors de ces foires, lesquelles étaient l’occasion de forts déplacements de population.

Départ de Camaret Samedi matin des traceurs et de cyclos accompagnateurs

En route vers le ravitaillement du samedi matin à Mirabel aux Baronnies

 

Le ravitaillement à Mirabel aux Baronnies assuré par Chantal

Traversée du village Les Pilles

Le Gîte Lou Bramard

Repas du samedi midi au gîte

Repas du samedi midi au gîte

Crevaison de Jean en bas du défilé Trente pas

Ascension du col de la Sausse

Ascension du Col de Lescou, Patrick et Daniel en plein effort

Michael, Jacques et Joel

Après les précipitations de la nuit, paysage matinal, neige environ à 600 m

Michael et gilles contemplant le paysage

Col de Peyruergue sous la neige

Patrick le président qui brave la route neigeuse

Joël et jean baptiste pour la photo souvenir au col d'Aulan

Gilles ouvrant la route

Michael garde le sourire malgré les conditions climatiques

Georges vient de raconter une blague à Daniel

Ascension du col des Aires

Brantes est bientôt en vue

Village de Brantes fin de notre périple pascal

Vue de Brantes du col de Fontaube

Accueil des cyclotouristes

Village de Brantes

Cette quinzième trace pascale pour l'union Cyclotouriste Camarétoise s'est une nouvelle fois bien déroulée, merçi au président Patrick et Chantal pour l'organisation. Nicole et rené Félix du gîte Lou Bramard nous ont concocté de bons repas, l'accueil a été chaleureux et ils nous ont offert un bon apéro avec dégustation des produits du terroir.Merçi à Gérard qui a assuré l'intendance en nous suivant les deux jours et pris de nombreuses photos.Cette trace déjà difficile par le dénivelé de 3040 m ,a été encore rendue plus ardue par la neige du dimanche matin.Mais je pense que tous les participants en garderont un excellent souvenir.Après l'arrivée à Brantes nous avons terminé par un repas dans un restaurant de Buis les Baronnies.

Rendez vous est pris pour l'année prochaine à Laudun

 

 

 
. .

Retour